Histoire et plan du port

Une brève histoire du port et des jetées du Yacht-Club Royal Saint-Laurent

L’histoire du  YCRSTL est étroitement liée à l’histoire de Montréal. Cette association est d’autant plus évidente lorsqu’on examine le nom de ses jetées et l’évolution de ses installations portuaires.

En date du mois de juillet 2021, le port accueillait 137 bateaux à moteurs et 106 voiliers.

  • Le quai de service
  • La jetée Forbes
  • La jetée Hynes
  • La jetée Stevenson et le chemin de la piscine
  • La jetée Stephens

Picture12005

Picture22012

1- Le quai de service

Ce quai, construit au coût de $6500, avait été d’abord appelé Bessborough Pier en l’honneur du Gouverneur général (1932). Détruit par une tempête et rebâti en 1943 il fut renommé Navy Pier et affecté aux opérations navales pendant la seconde guerre. La structure qu’on aperçoit au bout du Bessborough était le poste de commande du comité des courses.

Le quai de service actuel fut bâti aux alentours de 1973 en même temps que l’acquisition d’un pont roulant de 35 tonnes destiné à remplacer l’ancien système de rails et treuil pour les sorties et mises à l’eau.

En 2019, le kiosque qui abritait le guichet de service a été complètement reconstruit

Picture3Bessborough 1938 (Banque numérique du Québec)

Picture5À gauche, la jetée Stephens, au centre, Le Quai Bessborough (Navy Pier) ca 1940

2- La jetée Forbes

La jetée Forbes fut construite au début des années 60. Delbert Forbes était contremaître du port à l’emploi de la St. Lawrence Yacht Company, l’entreprise qui faisait la construction, la réparation et le remisage de bateaux en plus des sorties et mises à l’eau.

The SLYC était une compagnie autonome, et louait le hangar vert du Yacht-Club pour effectuer ses opérations.  Delbert Forbes était le « Dave Gillies » de l’époque.

En 2008 de nouveaux appontements latéraux furent construits et un large quai ajouté à la section en « T » pour recevoir les plus gros bateaux.

Picture6Hiver 1960 / Construction, Jetée Forbes

3-La jetée Hynes

Construite la même année que Duggan House en 1965, la jetée fut nommée ainsi en l’honneur de Leonard Hynes, commodore du Royal  en 1965 et 1966.  Président de la Canadian Industries Limited (CIL) il était un homme d’affaires très en vue de Montréal.

L. Hynes était très actif dans les courses de Dragon à l’époque où ce voilier était reconnu comme classe de voiliers olympiques.

Entre autres contributions au Club, Hynes fut très impliqué dans la planification des régates du Centenaire en 1967. Pas moins de 8 régates de niveau national et international eurent lieu au Club et contribuèrent grandement à la réputation prestigieuse du YCRSTL.

La jetée Hynes fut maintes fois modifiée : en 2008, un rapporte un ajout de 120 pieds de quai avec trois appontements de 30 pieds, suivi en 2012 d’un nouveau brise-lames de 4 conteneurs.

En 2021, s’est ajouté un autre prolongement de 160 pi, avec des appontements de 30 et 40 pi qui permettent d’accueillir 22 bateaux supplémentaires.

Picture72008 Prolongement de Hynes

4- La jetée Stevenson et le chemin de la piscine

En 1947 un brise-lames fut construit sur le côté ouest du port afin de prévenir les dommages des crues printanières et des tempêtes. Vers la fin des années 50, cette jetée fut renforcée avec les débris récupérés par la Cie Beaver Construction (Commodore Russell Scrimm) lors de l’érection du boul. Métropolitain et des modifications de la médiane de l’autoroute 20.

Elle fut nommée en l’honneur de Reginald. C. Stevenson qui fut commodore en 1926-27 et fit don au Club de plusieurs trophées: la Coupe Stevenson, destinée aux vainqueurs de voiliers Flying Dutchman, en plus du prestigieux trophée RC Stevenson pour le Championnat du Club. RC Stevenson était également membre du Yacht Club de Pointe-Claire

En 1982, un fonds commémoratif de financement fut créé en son nom.  Ce fonds a été établi pour aider les clubs membres de Voile Canada dans l’achat de bateaux servant à la formation des jeunes.  Cette aide financière est encore disponible et accessible via le site internet de Voile Canada.

Stevenson fut intronisé au Temple de la renommée olympique canadienne en 1971.

Picture8La jetée Stevenson

5- La jetée Stephens

À l’origine appelée quai ouest, elle formait, avec le chemin longeant le dortoir des dériveurs,  la limite ouest de la propriété du Club. Sans aucune protection contre les  vagues du Lac St-Louis, cette structure de piliers de bois fut arrachée par la glace et la crue des eaux après le premier hiver. La reconstruction de la jetée, fin des années 30, fut coordonnée par S.A. Stephens, le grand-père d’un de nos membres, Al Stephens. (voir photo de l’inauguration)

Après d’autres avaries dans les années 40, il fut décidé de renforcer le quai avec un remblai. À ce moment-là, les voitures pouvaient y circuler jusqu’au bout. On estime la date de complétion des travaux à 1943.

Pendant une très brève période, elle fut appelée Edinburgh pour souligner la visite du Prince Philip au Club en 1954.

Dix ans plus tard, on y ajoutait une rampe du côté ouest pour permettre les déplacements de l’aéroglisseur SNR2. Cet engin fut gardé au Royal pendant plus d’un an pour permettre au Ministère des transports d’effectuer des tests. La rampe est encore utilisée aujourd'hui par les dinghys. En 2008 d’autres travaux furent effectués pour renforcer les ponceaux et le pavé.

Dans l’ensemble, la jetée fut surtout connue sous le nom de Stephens en l’honneur de celui qui fut  responsable de sa construction. S.A. Stephens était président de la F.H.Hopkins, une compagnie d’équipement lourd à vapeur pour les industries minières et ferroviaires. Son fils, S.A.Stephens III, fut associé à la Saint Lawrence Yacht Company.

Trois générations de la famille Stephens ont été membres du Club et actifs dans le yachting à moteur et à voile.

Picture9Inauguration de la jetée, M. et Mme Sid A. Stephens / 1938

Sources: RStLYC Centennial Book, Foghorn, McCord Museum, Banque numérique du Québec, T.Fisher, D.Fleet, D.Gillies, C.Lesage, G.McGee, R.Perrault, S.A.Stephens

Club map
Heures d'ouverture du bureau
Lundi au vendredi 9:00 à 17:00
Samedi, fermé
Dimanche, fermé
Informations de contact:
1350, chemin Bord-du-Lac, Dorval, (Québec) H9S 2E3
Courriel: info@rstlyc.com
Téléphone: 514-631-2720
Fax: 514-631-2725
Entrée du port
45° 26.12' N
073° 45.10' W

Facebook logo blue circle large transparent png